• Le choix - Extrait de La Fille de l'Instant - Editions Edilivre

     

     

    Le choix

     

    Les portes sont nombreuses,

    Le trousseau est lourd,

    La main est frêle.

    Quelle clé ?

    Quel inconnu ?

    Comment choisir un mystère ?

    Plouf, Plouf ?

     

    J’ai une vision,

    Une idée imaginée.

    Pour autant,

    Quand je vais forcer le rivet,

    Tout me surprendra,

    M’emportera,

    Je rirai et j’aurai mal,

    Je gagnerai et je perdrai.

     

    Au prochain carrefour,

    Je serai comblée ou amère ;

    Le temps est un régulateur.

    Je serai riche,

    Des pièces d’or dans les poches,

    Et encore pauvre devant le choix.

    J’aurais appris ;

    Choisir c’est apprendre à ne rien maîtriser.

      

    Tibicine

    « MON RECUEIL DISPONIBLE SUR INTERNETMille et mille nuits - Recueil A fleur de femme - Edilivre »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 14:26

    Bonjour Tibicine,

     

    Ce lien, en illustration à ton poème : http://www.lumieresdelombre.com/archives/2010/09/14/19064351.html

     

    Et celui-là, en renfort à ma plume papillon : http://0z.fr/Bm4_7

     

    Tes dessins balbutiants portent déjà l’expression de ton âme. Pour tes ciels, J’en ressens l’influence de Van Gogh. Puis, une atmosphère à la William Turner mais en noir et blanc. Et enfin, un orientalisme qui sommeille en toi, au plus profond de toi. Cette ombre projetée marque le dénuement de l’être mais aussi son appartenance. Elle sera pour certains, un épouvantail ; et pour d’autres, un phare.

     

    Bien à toi, ton aède…

    2
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 15:56

    et dans la vie nous sommes confrontés à faire des choix 

    3
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 16:24

    c'est un joli commentaire qui m'encourage beaucoup ; je débute le travail du dessin, tu me connais, j'ai besoin d'être habitée. Merci pour ta présence. Tibi

    4
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 16:34

    oui, constamment. Merci de ton passage.

    5
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 21:37

    Bonsoir Poète, tu as raison, la vie offre de multiples choix que l'on croit faire d'une façon volontaire et personnelle .... or il n'en esr rien. Nous sommes conditionnés par nos familles, nos histoires, notre culture,la société, et bien sûr par nos propres "chaînes"(humeur, caractère, etc ...). Ton texte me plaît beaucoup, autant que ton aimable com, Merci pour ton passage  ! A bientôt Tibicine.AMITIE.

    6
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 21:53

    j'apprécie la qualité de ton commentaire qui vient étoffer ma poésie. merci d'être passé lire et écrire. à bientôt chez toi l'ami.

    7
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 23:34

    La conclusion de ton poème est splendide. Si sage aussi malgré son amertume.

    8
    Lundi 3 Décembre 2012 à 06:44

    Les choix ne sont pas toujours simples et tout dépend sur quel sujet ? Bon lundi, bisous

    9
    Lundi 3 Décembre 2012 à 14:31

    Bonjour Tibi, je ressens tes hésitations devant des choix apparemment fastidieux. La recherche du nivarna ? d'une atmposhère, de couleurs, d'émotions ? Les portes offertes cachent et recèlent tant de surprises ! Quant au dessin, je ne me prononcerai pas, incapable moi-même de dessiner un chat !! Et puis merci d'être venue "chez moi". Bises à toi Tibi. Rainbow

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mardi 4 Décembre 2012 à 09:47

    Merci Carole, il y a toujours une part d'amertume ; tout ne peut être positif. Merci beaucoup d'être passée.

    11
    Mardi 4 Décembre 2012 à 09:47

    Absolument, c'est bien la difficulté ; choisir. Merci à toi

    12
    Mardi 4 Décembre 2012 à 09:49

    Le choix est compliqué pour tous ; ce n'est pas tant de moi dont il s'agit. Quant au dessin, je crois qu'il n'est pas nécessaire de savoir dessiner pour ressentir quelque chose ; ça parle ou pas, et tu sais combien j'aime qu'on soit sincère. Tu peux me dire que tu n'aimes pas. Bien à toi joli arc en ciel.

    13
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 13:56

    le choix est svent difficile moi ki change svent d avis mais on a le droit aussi il peut etre multiple aleatoire devant tant de probabilités le tout bien sur est de bien choisir.. ton dessin est magnifik tu c ke je peux etre jalooouuuse lol le ciel est parfait.. merci pr ton si gentil coms g ls chevilles ki enflent vite tu sais ;) je pars apres demain pr qques jours je reviens apres bises

    14
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 14:24

    Bonjour Tibicine,

    Oui, il y avait longtemps que nous nous sommes croisées... sans abandonner le blog je m'en éloigne davantage pour d'autres occupations.

    Il n'est pas toujours facile de faire un choix et encore lorsque tu l'as fait .... est-ce le bon ?

    Très belle fin de journée.

    Bisous.

    Prima

    15
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 20:46

    mille mercis et sincèrement, merci pour tes encouragements sur mes premiers pas comme dessinatrice lol ! je suis plutôt contente de mon ciel oui ; c'est là que je suis souvent en même temps lol . à bientôt pour le café. bisous

    16
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 20:48

    Absolument ; c'est bien pourquoi je dis que choisir c'est apprendre à ne rien maitriser ! Merci à toi et si tu ne reviens pas tout de suite, bonnes fêtes! Eh oui, c'est dans une quinzaine de jours.

    17
    Jeudi 7 Mars 2013 à 08:12

    "...Choisir c'est apprendre à ne rien maîtriser"... J'en resterai muette pendant longtemps de ta force d'expression, entre conscience et créativité. Ta poésie me soulève quand la vie m'alourdit. Elle n'a rien d'une broderie mais éveille les ombres et leur donne espérance. Suzâme

    18
    Vendredi 28 Juin 2013 à 05:59

    Bien que 3 mois plus tard, j'espère qu'elle éveillera encore les ombres. Merci à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :